Les propositions des professionnels pour doper l'actionnariat salarié

  • Imprimer Imprimer cette page
  • Email Envoyer cette page à un ami

Partager

  • Twitter Partager sur Twitter
  • Facebook Partager sur Facebook
  • Google+ Partager sur Google+
  • LinkedIn Partager sur LinkedIn

Il y a deux ans, lors des débats sur la loi Pacte, Bruno Le Maire a exprimé le souhait que 10 % du capital des entreprises françaises soit détenu par leurs salariés, contre  moins de 4 % aujourd'hui. Le message n'a pas échappé aux professionnels de l'épargne salariale et aux entreprises adeptes de ce mécanisme. Ils ont pris le ministre de l'Economie et des Finances au mot et lui ont remis, le 13 décembre dernier, une série de propositions pour atteindre cet objectif.

Selon l'association Fondact à l'origine de ce rapport, il faudrait orienter pas moins de 350 milliards d'euros vers l'actionnariat salarié...

Lire l'article paru dans Les Echos le 20 12 2019

A lire aussi