La loi de finances pour 2012 réforme la prise en compte des déficits antérieurs dans le calcul de la participation des salariés

06/02/2012 - Sources : Fidal
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Email Envoyer cette page à un ami

Partager

  • Twitter Partager sur Twitter
  • Facebook Partager sur Facebook
  • Google+ Partager sur Google+
  • LinkedIn Partager sur LinkedIn

Vous pouvez consulter l’analyse de Gérard Kesztenbaum et Olivia Rault-Dubois (Avocats associés - Cabinet Fidal) dans la rubrique Documentation & réglementation.

A lire aussi